Imprimer cette page

Pauvreté et autonomie sociale : les cuisines collectives comme stratégie de solidarité

Texte de réflexion

Les cuisines collectives sont une pratique sociale initiée pour et par des femmes. Elles touchent non seulement des objectifs économiques – garantir une alimentation suffisante, diversifiée et à moindre frais à ses enfants, entre autres – mais aussi l'empowerment des participantes et des participants, la mise en valeur de leurs compétences, la conscientisation et l'entraide.

Ce rapport de recherche présente l'histoire du Regroupement des cuisines collectives du Québec, raconte l'émergence des groupes à travers le Québec et rapporte des illustrations de la naissance de certains groupes de cuisines. Il présente également un portrait des pionnières des cuisines collectives et du regroupement. Le second chapitre est consacré à la description d'une cuisine collective : structure organisationnelle, objectifs et orientations, membership, fonctionnement et coordination des activités. Le dernier chapitre s'attarde aux forces et aux faiblesses de cette pratique sociale : Comment les cuisines financent-elles leurs activités? Quelles sont les forces et les difficultés identifiées par les groupes de cuisines? Quels sont les projets et les besoins de formation des groupes de cuisines collectives?

 

Pour commander la publication, merci de nous contacter à l'adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.