Relais-femmes

Organisme féministe de liaison et de transfert de connaissances

Nouvelles
10 mars 2014 Nouvelles

Pas d'avenir sans l'égalité, pas d'égalité sans les femmes! Venez découvrir la plateforme politique féministe pour la campagne électorale québécoise 2014 sur ce nouveau site, un incontournable en cette période propice aux engagements de celles et ceux qui font nos politiques.

Il est vrai que le Québec a fait de grands pas, au cours des 40 dernières années, en termes d’égalité entre les hommes et les femmes. Toutefois, l’égalité de fait n’est pas encore une réalité. Nous considérons que bien du travail reste à faire.

Que ce soit en termes d’accès aux droits et aux services, en situation d’itinérance, en cas de problème de santé mentale ou en situation de violence conjugale et familiale : les comportements, les besoins, les craintes et le vécu diffèrent largement selon le sexe et le genre. Des réponses politiques appropriées doivent donc être proposées afin de répondre au mieux aux besoins des femmes.

Au nom des femmes, multiples et diverses, que nous représentons, dans le cadre de la campagne électorale actuelle, et sachant que le prochain gouvernement sera celui qui aura à formuler la politique en matière d’égalité pour TOUTES les femmes, il est impératif d’identifier les grands enjeux et d’interpeller les partis politiques pour des engagements fermes dans les domaines suivants : 

  • Autonomie économique 
  • Contrôle du corps et de la santé
  • Une réelle égalité pour toutes
  • L'avenir de notre société

La plateforme peut être lue et téléchargée en cliquant sur ce lien : http://politiquesfeministes2014.com/wp-content/uploads/2014/03/G13-PlateformeElections2014.pdf

Formé dès 1986, le Groupe des 13 est une coalition de groupes, de regroupements et de tables de groupes de femmes qui œuvrent à l’échelle provinciale et régionale à la défense des droits des femmes, dans des domaines aussi variés que l’emploi, l’immigration, la santé, le handicap, l’hébergement des victimes de violence conjugale ainsi que des femmes violentées vivant de multiples problématiques sociales, le soutien aux femmes aux prises avec la prostitution, l’accès aux droits, la place des femmes en politique, la justice, etc. Agent actif de transformation sociale, il constitue un lieu d’échange et a pour objectifs la circulation de l’information, le soutien aux membres et la prise de position commune.

Le groupe des 13 regroupe les associations suivantes:

L’R des centres de femmes du Québec

Contact: Valérie Létourneau, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514 876-9965

Alliance des femmes handicapées du Québec (AFHQ)

Contact: Wassyla Hadjabi, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-691-5919

Alliance des maisons d’hébergement de deuxième étape pour femmes et enfants victimes de violence conjugale (l’Alliance)

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-409-7070

Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDEACF)

Contact: Geneviève Dorais-Beauregard, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514 876-1180 poste 1203, 514 442-2181

Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES)

Contact: Diane Matte, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-750-4535

Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT)

Contact: Nathalie Goulet, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514 954-0220 poste 1702

Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ)

Contact: Sylvie Lévesque, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. tel cel: (514) 710-6661

Fédération des femmes du Québec (FFQ)

Pour joindre Alexa Conradi, présidente, contactez la responsable des médias, Cybel Richer-Boivin, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-876-0166 Poste 1506, 514 717-4847

Femmes autochtones du Québec

Contact: Bérénice Mollen-Dupuis, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." style="border: 0px; font-family: inherit; font-size: inherit; font-style: inherit; font-variant: inherit; line-height: inherit; margin: 0px; padding: 0px; vertical-align: baseline; color: rgb(51, 51, 51); text-decoration: underline;">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 450-632-0088

Fédération des maisons d’hébergement pour femmes (FMHF)

Contact: Marie-Hélène Senay, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514 878-9757 / 223, 438 929-2201

Fédération du Québec pour le planning des naissances (FQPN)

Contact: Sophie des Cordes, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514 866 3721 poste 1803

Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale (RMFVVC)

Contact: Sandra Trottier, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., (514) 878-9134 poste 1605

Regroupement Naissance-Renaissance

Contact: Lorraine Fontaine, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., (514) 392-0308

Regroupement québécois des CALACS (centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel)

Contact: Nathalie Duhamel, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-529-5252

Relais-Femmes

Contact: Anne St-Cerny, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-878-1212 poste 1303

Réseau des lesbiennes du Québec (RLQ)

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-528-8424

Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec

Contact: Blanche Paradis, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 450-438-5821

Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF)

Contact Lydya Assayag (directrice du RQASF), Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514 877-3189

Réseau d’action pour l’égalité des femmes immigrées et racisées du Québec (RAFIQ)

Contact: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., 514-272-6060




20 janvier 2014 Nouvelles

La délibération … au cœur de nos pratiques?

 Date : mercredi 12 février et jeudi 13 février 2014

Lieu : Maison Parent-Roback, 110 rue Sainte-Thérèse, salle 105, Montréal

Durée : Deux jours

Animation de groupe

Date : mardi 29 avril et mercredi 30 avril 2014

Lieu : Maison Parent-Roback, 110 rue Sainte-Thérèse, salle 105, Montréal

Durée : Deux jours

POUR VOUS INSCRIRE, CONTACTEZ AUDREY BERNARD AU 514.878.1212 poste 1301 ou à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

25 novembre 2013 Nouvelles
S’inscrivant dans une campagne internationale, les 12 jours d’action se déroulent,à travers leQuébec, du 25 novembre, Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, au 6 décembre,
Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes.Partout, des organisations ayant à cœur la lutte contre laviolence envers les femmes interpelleront de diverses façons la société québécoise pour dénoncer cette violence subie par les femmes parce qu’elles sont des femmes.
 
 
Le calendrier des activités est disponible ici.
 
Pour en savoir plus, visitez le site http://www.12joursactioncontrelaviolence.ca/
 
 
20 novembre 2013 Nouvelles

La violence envers les femmes est toujours un enjeu majeur pour la société au Québec et dans le monde. Les formes de violence faite aux femmes sont aussi nombreuses que variées, et ce, malgré les avancées en termes de droits des femmes. La violence exercée par les femmes est un sujet peu abordé dans le mouvement des femmes et peu de données existent sur les femmes qui ont des comportements violents et sur les interventions qui leur sont destinées. Les services qui leur sont offerts actuellement sont rares et souvent non-adaptés à leur réalité. Pour les intervenantes, les questions suivantes se posent : Comment intervenir auprès de femmes qui manifestent des comportements violents? Comment les amener à adopter des comportements non-violents?

Le Programme adapté pour mieux intervenir auprès des femmes qui exercent de la violence, développé en collaboration par deux chercheures universitaires et Relais-femmes, a pour  objectif d’amener les femmes à adopter des comportements non-violents, et de développer leur pouvoir d’agir, afin de diminuer leur risque de victimisation. Entre 2009 et 2012, plusieurs intervenantes de centres de femmes ont reçu la formation et offert le programme aux femmes de leur communauté dans différentes régions du Québec.

La formation sur le programme se poursuit cette année, avec une nouvelle subvention accordée obtenu au printemps 2013 du service aux collectivités du Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS).

Au printemps 2013, une subvention a été accordée à ce projet partenarial  par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH) qui permettra d’évaluer le programme « Ce que je trouve important, c’est que de plus en plus de femmes au Québec vont pouvoir bénéficier de ce programme », souligne Nicole Caron qui coordonne ce projet pour Relais-femmes.

Pour plus d’information sur ce projet, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


 Photo : Des intervenantes provenant des centres de femmes de Chaudière-Appalaches ont reçu la formation sur le programme en octobre 2013 à Lévy.

19 novembre 2013 Nouvelles

Montréal, le 18 novembre 2013 — Au terme du Forum des États généraux de l'action et de l'analyse féministes, les organisatrices se félicitent des résultats. 1100 femmes de toutes les régions du Québec, de tous âges et de toutes origines, incluant des centaines de nouveaux visages, ont pris part aux activités de la fin de semaine. « Nous quittons le Forum portées par un sentiment d'unité, de détermination et une fierté féministe renouvelée. Nous avons assisté au renforcement de nos solidarités et repartons la tête remplie d'idées pour actualiser les luttes féministes. Nos objectifs sont plus qu'atteints », d'affirmer les porte-parole de l'événement Délice Mugabo, Isabelle Picard et Alexa Conradi. Les femmes réunies durant quatre jours ont adopté un nombre important de propositions qui actualisent l'analyse du mouvement féministe. Les participantes rentrent chez elles avec des idées et des stratégies pour faire du féminisme la base d'un projet de société.

Bien-être des femmes

Les participantes ont adopté une vision féministe globale de la santé et du bien-être des femmes, de la société, des écosystèmes et des peuples. Du même souffle, elles ont aussi proposé au mouvement d'articuler un discours et des pratiques féministes de la maternité et de la famille qui prennent en compte la diversité des expériences de toutes les femmes et l'ensemble des oppressions systémiques qu'elles rencontrent. L'adoption de cette vision implique une intensification des luttes contre la violence patriarcale, la défense du droit à l'autodétermination des femmes. Cette vision s'inscrit également dans la poursuite des luttes contre les inégalités sociales et économiques, ainsi que contre la marchandisation et la privatisation du bien commun et des services publics. Elle plaide en faveur du développement d'approches globales en santé préventive et pour l'augmentation des logements sociaux. Les participantes souhaitent aussi l'instauration d'un revenu social universel garanti.

Virage vert

Les participantes remettent également en question le système économique actuel et font de l'écologie un véritable enjeu féministe. La protection des ressources naturelles, ainsi que la recherche d'alternatives innovatrices pour un nouveau mode de production et de consommation se retrouvent donc au cœur des propositions adoptées. L'investissement des féministes dans les luttes écologistes s'articule, entre autre, par le développement d'une approche critique envers les multinationales agroalimentaires et le développement d'un système alimentaire local, écologique, accessible et sain dans une perspective de souveraineté alimentaire.

Renforcement des solidarités

Elles ont également adopté des propositions pour renforcer la solidarité féministe pour contrer les divers systèmes d'oppression, comme le racisme, le colonialisme, le capacitisme et l'hétérosexisme dans la société et dans la vie des femmes. Ainsi, elles souhaitent contrer les systèmes de valeurs et les pratiques qui produisent l'exclusion et la marginalisation des femmes immigrantes, autochtones et racisées, notamment au niveau du marché de l'emploi. Les participantes se sont engagées à développer des relations égalitaires, de nation à nation avec les peuples autochtones et de contribuer à mettre fin aux système et préjugés coloniaux. Elles se sont engagées à explorer les théories, les idées et les pratiques des mouvements lesbiennes et queers afin de développer des alliances féministes, notamment pour contrer l'hétérosexisme et la lesbophobie.

Lutter contre le contrôle politique, social ou religieux des femmes

Elles ont également décidé de contrer le développement de terreaux fertiles pour les fondamentalismes religieux et toute autre forme de fondamentalisme (soit l'appel à une seule identité, une seule autorité, une seule vérité). Elles vont également lutter contre toute forme de contrôle politique, social ou religieux du corps des femmes et défendre leur droit à l'autodétermination. Elles souhaitent accentuer la lutte contre le sexisme quotidien et la violence envers les femmes, tout comme offrir plus de soutien aux femmes voulant sortir de l'industrie du sexe. Elles vont continuer à dénoncer la banalisation de la violence et la promotion de la culture du viol.

L'ensemble des propositions adoptées est disponible sur le site.

-30-

Cybel Richer-Boivin
Fédération des femmes du Québec
514-717-4847

Nous contacter

Relais-femmes - 469, rue Jean Talon Ouest, bureau 412 
Montréal (Québec) H3N 1R4

  • Téléphone: (+1) 514-878-1212

Rejoignez-nous

Devenir membre >>

Nous sommes également sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.
Vous êtes ici : Accueil A propos Nouvelles et événements Nouvelles

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données