Relais-femmes

Organisme féministe de liaison et de transfert de connaissances

Publications

Les publications de cette section abordent différents thèmes. Généralement produites en collaboration avec des partenaires, ces publications se présentent sous différentes formes telles des actes de colloques, des rapports de recherche, des trousses de formation, des outils d’autoformation, le bulletin La Course à Relais, etc. Un espace est réservé spécifiquement pour nos membres et collaboratrices qui désirent partager leurs réflexions; les textes de cette section n’engagent que leurs auteures.


Depuis quelques années, Relais-femmes a entrepris un exercice de réflexion et de systématisation du travail qu’il effectue depuis plus de 25 ans dans le champ de la formation notamment. Le point de départ de cet exercice repose sur le constat que la prestation de formations conduisait rarement à un réinvestissement dans les pratiques. En entreprenant cette démarche, Relais-femmes, son équipe de travail et son CA, souhaitent identifier comment des activités de formation pourraient avoir davantage d’impact sur le processus menant au renouvellement des pratiques ? C’est dans ce contexte qu’est née l’idée d’une journée de réflexion, et... parce que Relais-femmes désirait partager ses réflexions et ses questionnements avec d’autres personnes du milieu ayant les mêmes préoccupations.

Ce guide pratique s’adresse aux personnes responsables de la formation dans les groupes de femmes, nationaux et régionaux, et dans les organismes communautaires qui s’intéressent à la formation continue. Il a pour objectif de susciter de nouvelles initiatives de formation à distance.

Ce document s'adresse à tous ceux et à toutes celles qui participent au développement de l'île de Montréal. Il a été élaboré à l'intention des membres et des partenaires du Conseil régional de développement de l'île de Montréal (CRDÎM), organisme de concertation ayant pour mission spécifique le développement économique, social et culturel de la région dans une perspective de développement durable.

D'où vient ce mouvement, quelles sont ses analyses et que peuvent-elles nous apporter ?
Voici un bref historique, à la fois de l'écoféminisme et des liens entre le patriarcat, le capitalisme et le colonialisme. Remonter aux racines des structures de pouvoir, c'est se donner les moyens de radicaliser nos luttes face à la conjoncture actuelle !

Plusieurs personnes soutiennent que le genre humain est divisé en deux catégories selon le sexe biologique des personnes. Il y a d'un côté, les hommes et de l'autre, les femmes. C'est ce qu'on appelle les catégories de sexe. Les membres de chacune de ces catégories auraient des caractéristiques, des qualités, des habiletés, des compétences naturelles propres à leur sexe : c'est ce qu'on appelle le genre (les genres masculin et féminin). Les féministes ont contesté le supposé caractère naturel et immuable du genre et des catégories de sexe. Selon elles, les catégories de sexe et le genre sont construits.

Nous contacter

Relais-femmes - 469, rue Jean Talon Ouest, bureau 412 
Montréal (Québec) H3N 1R4

  • Téléphone: (+1) 514-878-1212

Rejoignez-nous

Devenir membre >>

Nous sommes également sur les réseaux sociaux. Suivez-nous et entrez en contact.
Vous êtes ici : Accueil Publications